logo-BLT-2020-Typo-bleu_edited.png
bicycles-1673777.jpg
logo-BLT-2020-Typo-bleu_edited.png

Info.

C’est en 1987, à l’initiative de quelques dirigeants de clubs finistériens, qu’est née l’épreuve ‘’ Tour international féminin du Finistère ‘’ (TIFF) se disputant exclusivement dans le Finistère.


​La première édition s’est déroulée sur une durée de 4 jours avec 10 équipes dont 2 étrangères soit 49 concurrentes.


En 1997, soit 10 ans plus tard, l’épreuve est devenue ‘’ Tour international féminin de Bretagne ‘’ empruntant les routes du Finistère et du Morbihan.


C’est en 2000, lors de la 13ème édition, que le tour a sillonné pour la première fois les 4 départements administratifs bretons. Ce sera également le cas pour chacune des éditions suivantes.


La tenante du titre est la cubaine Arlenis Sierra (2016) avant une mise en sommeil de l’épreuve en 2017 et 2018.


L’épreuve est de nouveau inscrite au calendrier UCI pour l’année 2019 sous l’impulsion d’une nouvelle équipe dirigeante à sa tête.


Cette dernière a présenté un ambitieux projet de relance pour faire du nouveau Tour de Bretagne Féminin une épreuve de référence tout en conservant les bases qui en ont fait un événement très réputé et apprécié au sein du peloton dans le passé.


Audrey Cordon-Ragot, sous les couleurs de l’équipe de France, remporte l’épreuve à l’issue de la 5ème et dernière étape à Lannilis. Kirsten Wild (WNT) termine deuxième, victorieuse de deux étapes, et Julienne Labous (équipe de France) complète le podium.


En 2020, Le Bretagne Ladies Tour Ceratizit prend la suite du Tour de Bretagne Féminin Ceratizit au calendrier international de l’UCI.

 

Sous sa nouvelle appellation, l’épreuve passe en classe 1, faisant d’elle la principale épreuve féminine par étapes en France avec le Tour de l’Ardèche.


RDV sur les routes bretonnes du 28 octobre au 1 er novembre 2020.

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon

For any general inquiries, please fill in the following contact form:

Thanks for submitting!